instar


instar

instar (à l'instar de) [ alɛ̃stardə ] loc. prép.
• 1564; adapt. loc. lat. ad instar, de instar « valeur égale »
Littér. À l'exemple, à la manière de, de même que. comme. « une pièce en un seul acte, à l'instar des tragiques grecs » (Montherlant).

⇒INSTAR (À L' — DE), loc. prép.
Littér. À l'exemple de, selon le modèle de. Synon. comme (de compar.), à l'image de, à l'imitation de, à la manière de. L'empereur (...) voulut établir des hôpitaux et des monastères, et joindre, à l'instar du culte évangélique, la morale à la religion (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 4). Cette oppression [de la pensée] commence de s'exercer, à l'instar de l'U.R.S.S., en France. Toute pensée non conforme devient suspecte et est aussitôt dénoncée (GIDE, Journal, 1945, p. 282).
Rem. Chez Gide, en emploi subst. : Ce serait une profonde erreur de croire que les êtres les moins cultivés sont les plus spontanés, les plus sincères. Le plus souvent ce sont, au contraire, les moins capables de critique, les plus à la merci de l'instar, les mieux disposés (...) à adopter des sentiments de convention (Journal, 1929, p. 913).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1560, janv. instar de (Ordonnance d'Orléans ds ISAMBERT, Recueil gén. des anc. lois fr., t. 14, p. 85 : les notaires et tabellions... instar de ceux du Chastelet de Paris); 1572, a l'instar de (Ordonnance de Charles IX, 21 août ds A. THIERRY, Recueil de monuments inéd. de l'hist. du Tiers-État, t. 2, p. 808). Loc. du b. lat. ad instar + génitif « à la ressemblance de, équivalent de » empr. par la lang. juridique. Fréq. abs. littér. : 183.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • instar (à l') — (a lin star) loc. prépos. À la manière de, à l exemple de, de même que. •   À l instar du culte évangélique, il [Julien] essaya d unir la morale à la religion, CHATEAUBR. Génie, I, 1, 1. REMARQUE    À l instar est une préposition décriée, dit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • instar de (à l') — [alɛ̃staʀdə] loc. prép. ÉTYM. 1569; adapt. de la loc. lat. ad instar « à la ressemblance », de instar « valeur égale ». ❖ ♦ À l exemple, à la manière de, de même que. ⇒ Comme; image (à l ), imitation (à l ) …   Encyclopédie Universelle

  • instar — /instar/ Likeness; the likeness, size, or equivalent of a thing. Instar dentium, like teeth. Instar omnium, equivalent or tantamount to all …   Black's law dictionary

  • instar — /instar/ Likeness; the likeness, size, or equivalent of a thing. Instar dentium, like teeth. Instar omnium, equivalent or tantamount to all …   Black's law dictionary

  • instar — com o pai instou com o filho. instar para que instaram para que voltasse …   Dicionario dos verbos portugueses

  • Instar — In star , n. a postembryonic stage of life of an arthropod, especially an insect, between two successive molts; also, the arthropod when in that stage of life. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Instar — In*star , v. t. To stud as with stars. [R.] A golden throne instarred with gems. J. Barlow. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • instar — instar. См. период между линьками. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • instar de — (à l ) loc. Prép. à l exemple de …   Encyclopédie Universelle

  • instar — ‘Pedir con apremio [a alguien] que haga algo’. Como otros verbos de influencia (→ leísmo, 4b), lleva un complemento directo de persona y un complemento con a: «Lo instó a que dijera lo que quería decir» (GaMárquez Amor [Col. 1985]). En el habla… …   Diccionario panhispánico de dudas